Brad Child meets la Section Rythmique

Brad Child meets La Section Rythmique: Exactly Like You, When I Grow Too Old To Dream, Poor Butterfly, Pennsylvania 6-5000, The Very Thought Of You, When My Dreamboat Comes Home, Stars Fell On Alabama, Slow Hot Wind, I’ll See You In My Dreams, Blue And Sentimental, The Five O’Clock Whistle, Linger Awhile, The Créon Sun Blues (Child). Brad Child (ts), Dave Blenkhorn (g), Sébastien Girardot (b), Guillaume Nouaux (dm), Créon, 12 juin 2017, durée: 1h12’35”.

Eh non! Les “spécialistes du jazz” n’ont pas réussi à exterminer tous les swingmen! Pour preuve ce blancement “lazy” dans “When My Dreamboat Comes Home”, stigmat du swing. Interprétation réhaussée par le jeu “méchant” (d’autre diront velu) du sax ténor et l’art de monter la tension du guitariste. Brad Child (né le 17 octobre 1965) a étudié au Sydney Conservarorium of Music. Cet Australien est sur la scène jazz de son pays depuis plus de 30 ans. Mais c’est au très fréquentable festival d’Ascona que j’ai découvert son existence. Brad joue au sein du Swing Rocket du trombone Dan Barnett (à ne pas confondre avec un autre Dan, Américain) dont la rythmique a soutenu en février 2018, Michel Pastre, Drew Davies et lui pour un International Tenor Sax Summit. Dans ce CD récent, l’accompagnement est prodigué par “LA” Section Rythmique, connue désormais sous l’abréviation LSR et qui est une garantie de réussite là où le jazz est concerné. Brad quant à lui s’inscrit dans la lignée des Texas Tenors (“Blue And Sentimental”), de Sam “The Man” Taylor (“Poor Butterfly”), Willis Jackson et quelques autres au gros son et au phrasé véhément. Le “Exactly Like You” pris sur tempo lent le démontre d’emblée. Arnett Cobb n’est pas loin. On peut penser aussi furtivement à Ben Webster dans “The Very Thought Of You”. L’expressivité prime donc chez Brad Child. Ecoutez l’exposé ténor/basse dans “When I Grow Too Old To Dream” (le développement véhément et growlé n’est pas sans faire penser aussi à l’altiste Earl Bostic). Dave Blenkhorn, dans l’esprit de Wes Montgomery, y déploie un beau sens du swing. C’est la couleur bluesy que Dave met en avant dans l’excellent “Pennsylvania 6-5000” où dans son solo, il est bien poussé par Guillaume Nouaux, et où Sébastien Girardot offre un très bon solo. Sur des tempos plus vifs, “Slow Hot Wind” et “’ll See You In My Dreams” (solo de Guillaume Nouaux) font partie des très bons moments du CD. Le swing y est de rigueur avec LSR au top! “The Five O’Clock Whiste” balance bien et Sébastien Girardot y prend un solo concis et efficace (beau son de contrebasse!). Guillaume Nouaux est magistral dans “Linger Awhile” (introduction, accompagnement et solo). Le programme du CD se termine dans le blues lent low down à souhait. Ce disque n’est pas pour ceux qui déteste le blues+swing, c’est à dire le jazz de tradition. Les autres… revivent, pensant sans doute que ça n’existait plus.

Michel “Bunk” Laplace, 21 février 2018

Michel Pastre Quintet featuring Dany Doriz & Ken Peplowski – Tribute to Lionel Hampton

cd front cover hampton small

 

*** Prix de l’Académie du Jazz 2017 ***

*** Choc 2017 Jazz Magazine ***

Michel Pastre 5tet featuring Dany Doriz & Ken Peplowski – Tribute to Lionel Hampton

Figure incontournable de la Swing Era, le vibraphoniste, batteur et chef d’orchestre Lionel Hampton, fut l’un des musiciens que je vis le plus souvent en concert depuis mes débuts dans les années 70. Comme Armstrong, Basie ou Ellington ; Hampton participa à l’éclosion précoce de ma passion pour le jazz. Compagnon de route du guitariste Charlie Christian dans les différentes petites formations swing du clarinettiste Benny Goodman. Ensemble, ils ont écrit une partie de la grande histoire du Swing. Suite logique du premier album avec ce quintet : CD Charlie Christian Project, Memories of You (Prix du Hot Club de France 2015), c’est avec évidence que nous avons choisi de poursuivre l’aventure, cette fois autour de la musique du grand Lionel Hampton. Pour réaliser ce projet, nous avons choisi d’inviter deux des plus grands musiciens en lien direct avec cette musique : le fantastique clarinettiste américain Ken Peplowski, qui débuta sa carrière chez Benny Goodman, et le célèbre vibraphoniste français Dany Doriz, qui joua avec Lionel Hampton ! La session en septet ne dura qu’une seule journée, mais le plaisir fut immense et partagé ! Je remercie aussi très chaleureusement les fidèles et talentueux musiciens qui m’entourent encore une fois dans ce projet : Malo, Dave, Sébastien, Guillaume… Keep Swinging guys !
MICHEL PASTRE

1. Downhome Jump
2. Show shiners drag
3. Avalon
4. Singin’ the blues
5. Hampton stomp
6. Dont be that way
7. Jack the bellboy
8. Ring dem bells
9. Moonglow
10.Airmail special
11.Six appeal
12.Flying home

Michel Pastre : saxophone ténor / Malo Mazurié : trompette / David Blenkhorn : guitare / Sébastien Girardot : contrebasse / Guillaume Nouaux : batterie + Ken Peplowski: clarinette + Dany Dorize: Vibraphone

27164752_1789595394425910_509311444698107629_o

https://couleursjazz.fr/site/academie-du-jazz-palmares-2017/

Theatre National de Bretagne with Cecile Mclorin Salvant

A fantastic gig in Rennes with the wonderfully talented Cecile. La Section Rythmique has been lucky to perform some concerts with Cecile over the last couple of years. What a voice!

[BMo_scrollGallery id=7 sG_thumbPosition=top sG_images=1 duration=slow gallery_width=600 gallery_height=400 thumbs_width=100 thumbs_height=100 sG_caption=0 sG_start=1 sG_loop=1 sG_loopThumbs=1 sG_clickable=1 sG_opacity=40 sG_area=200 sG_scrollSpeed=2 sG_autoScroll=0 sG_aS_stopOnOver=1 sG_diashowDelay=0 sG_followImages=1 sG_responsive=1 ]

Audio from JazzAscona 2010 – Paris-Sydney Swing Connection w/Ehud Asherie

Its the Paris-Sydney Swing Connection playing the Gypsy and Just You Just Me at JazzAscona 2010, with Ehud Asherie sitting in on piano (George Washingmachine, Michel Pastre, David Blenkhorn, Sebastien Girardot and Guillaume Nouaux) :

[dewplayer:http://sebastiengirardot.com/music/gypsyascona2010.mp3]

[dewplayer:http://sebastiengirardot.com/music/justyoujustmeascona2010.mp3]

Jacques Besse recently sent me some audio and photos from the JazzAscona Festival in 2010. I have already posted some of the photos here

JazzAscona 2010 Photos – Paris-Sydney Connection + molto guests!

What a great session this was at the 2010 JazzAscona Festival! We started out as a quintet (Washingmachine, Pastre, Blenkhorn, Girardot and Nouaux) but were quickly joined by many friends…

Ehud Asherie and Aaron Diehl played some piano, Matt Minusteri strummed a few tunes. Dan Block blew some hot clarinet and Catherine Russell sung up a storm!! What great memories…
Thanks to Jacques Besse for the photos.

  1. Wild Man Blues Evan Christopher Fapy Lafterin Quartet 5:35
  2. Echoes of Spring Three Blind Mice 3:58
  3. Someday You'll Be Sorry Tcha Limberger Trio With Mozes Rosenberg 5:07